L'IMMIGRATION EN FRANCE DEPUIS 1945

EVT43

Alain CHAFFEL Professeur honoraire de classes préparatoires, agrégé et docteur en histoire

En 1945, un troisième cycle migratoire commence après ceux du XIXème siècle et des années 1920. Avec la reconstruction et la modernisation du pays pendant les trente glorieuses les besoins de main-d'oeuvre sont énormes : on a de nouveau recours à l'immigration. En 1975, la proportion d'étrangers rejoint celle de 1931. Mais avec la crise économique, à partir du milieu des années 1970, les frontières tendent à se fermer. Le discours sur « l'identité nationale » resurgit sous l'impulsion des partis nationalistes qui présentent les étrangers comme une «menace » pour la France, exposée à une « submersion migratoire ». On entre dans une phase nouvelle où les lois concernant l'immigration se succèdent au rythme des alternances gouvernementales. Séquence dont nous ne sommes pas sortis aujourd'hui, alors que la part des immigrés progresse depuis l'an 2000, mais moins que dans le reste de l'Europe.


Affiche_l'immigration_en_France_depuis_1945
1 conférence de 2h
Conférence ouverte à tous (tarif 5 euros avec réservation possible pour les adhérents, 8 euros pour les non adhérents)
Vendredi 22 novembre 2024 à 20h
Nombre de places maximum : 80
Nombre de participants inscrits : 0
Prix 5.00€