LE JAZZ ET LES DROITS CIVIQUES

CIV310

Jean-Paul BOUTELLIER Amateur de Jazz. Organisateur de concerts et événements
La guerre de Sécession permit l’abolition de l’esclavage aux États-Unis, mais un long et difficile combat contre la ségrégation et pour la reconnaissance des droits civiques s’engagea. La musique afro-américaine et le jazz en particulier furent des éléments décisifs pour démontrer l’identité des populations issues de l’esclavage. De nombreux artistes vont mettre leur talent et leur créativité au service de cette cause, aux côtés du pasteur Martin Luther King. La loi « Voting Rights Act » sera votée en août 1965, soit cent ans après l’abolition de l’esclavage.
À l’aide de documents et d’illustrations audio-visuelles, nous évoquerons le rôle de la musique dans ce long parcours vers la citoyenneté.

Lycée Saint-Louis Crest

Plus de détails sur le lieu

jazz et droits civiques
1 séance de 2h
Samedi 29 mai 2021, à 10h.
Salle 802

Nombre de places maximum : 25
Nombre de participants inscrits : 0
Prix 8.00€